Forum RPG basé sur la série The Tudors
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moment agréable Pv Mary

Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Tudor
♔ King Henry’s sister ♔
White Queen of France & Princess of England
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 31/12/2011
Localisation : Près de mon grand frère le roi ♥ ou avec ma grande soeur Margaret ♥ loin de la cour

Otez votre Masque
Rang: Reine blanche de France & Princesse d'angleterre
Roi&Gouvernement:
Religion&Dieu :

MessageSujet: Moment agréable Pv Mary   Mer 22 Fév - 22:37

Ce matin je me réveillais encore très tôt comme chaque matin de la semaine. J'avais tellement de choses à faire que je n'avais pas le choix. Je ne vous cache pas que je préférais me lever tard, de manière à pouvoir prendre mon temps. J'avais la chance de pouvoir manger avec mon frère, le roi. Ma servante arrivait dans ma chambre et sortait plusieurs robes, me laissant le choix. J'étais très difficile en ce qui concernait mes vêtements, je faisais très attention à mon apparence. Je finissais donc par choisir la robe mauve foncé. Ma servante me retirait ma robe de nuit pour ensuite, m'attacher mon corset. Elle s'assura que ce soit bien attaché. Je mis une paire de souliers. Il ne me restait plus qu'à me coiffer et j'étais prête. Ma servante remonta mes cheveux dans un beau chignon. J'étais enfin prête pour aller déjeuner avec mon grand-frère. Quand j'arrivais dans la salle mange il était déjà... Je m'inclinais tout doucement '' Bonjour Votre Majesté''. Je finis par m'asseoir à ses côtés, vraiment comblée de pouvoir manger avec lui. J'étais tellement attachée à lui. Cela faisait déjà longtemps que je ne m'étais pas retrouvée seule en sa compagnie...

Je commençai à manger tout en parlant de tout et de rien. C'était agréable de parler avec lui. Mon frère se leva pour sortir de la pièce dès qu'il eut fini. Il me déposa un doux baiser sur le front "Ce fut un très grand plaisir de manger avec vous ma soeur. J'espère pouvoir à nouveau profiter de votre compagnie demain. Au revoir" Je souris, flattée par mon frère. Je m'inclinais à nouveau jusqu'à ce qu'il sorte de la pièce. Je finis ma coupe de jus de pomme et me levais à mon tour. Je demandais à ma servant de m'apporter mon manteau, ce qu'elle fit très rapidement. Qu'est-ce qu'elle était rapide... Je lui adressais un grand sourire tandis qu'elle m'aidait à l'enfiler. Je sortais ensuite, me dirigeant vers les cours intérieurs. Je marchais avec grande difficulté. La neige s’agrippait à mes pieds, ce qui me ralentissait. Je remarquais au loin ma nièce, Mary Tudor. Je lui fis un signe de la main et me rapprochait d'elle:

-Bonjour ma très chère nièce!!
Je la regardais dans ses yeux clairs. Comme ça me faisait plaisir de la voir... Ma nièce était une personne importante dans ma vie. J'essayais de passer le plus de temps avec elle. C'était déjà une femme à présent... Je la regardais longuement. Elle embellissait de jour en jours. Elle était déjà âgée de 13 ans... Je lui adressais un grand sourire :

Comment vous porter ma chère ? Cela faisait longtemps que nous nous étions point vus!

Ça ne devait pas être simple ces temps-ci pour elle, avec l'annulation du mariage de son père. J'espérais qu'elle tenait le coup. Je ne pouvais rien faire. A vrai dire, j'étais plutôt d'accord avec cet annulation de mariage. Mais je comprenais évidemment que ça devait être dur pour ma nièce. Je me demandais si elle allait me parler de ça, si elle allait bien vouloir. J'étais toujours là pour elle, même dans le désaccord. Toujours là pour elle comme je l'avais été les années précédentes. J'étais comme sa mère. Elle était comme ma fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Mary Tudor

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 26

Otez votre Masque
Rang: Princesse d'Angleterre et de Galle
Roi&Gouvernement:
Religion&Dieu :

MessageSujet: Re: Moment agréable Pv Mary   Jeu 8 Mar - 16:16

Mary s’était levée très tôt ce matin-là. Assez tôt pour que les oiseaux se mettent à chanter alors qu’on terminait de faire sa toilette et que ses femmes de compagnies commencent à l’aider à enfiler sa robe. Une longue robe de satin aubergine brodées de fils dorés sur tout le bustier de petites fleurs et incruster de minuscules perles pour former le cœur desdites fleures. Une fois les derniers lacets dorés du dos de sa robe bien lacés, les dames de compagnie de la princesse entamèrent de terminer sa coiffure, remontant en un chignon élégant sa chevelure brune. On termina en ornant sa tête d’un diadème en or qui alternait perle et améthyste et contribuait non seulement amplifier grandement l’impression majestueuse qui émanait de la jeune princesse, mais aussi à immobiliser sa coiffure. Ceci-fait, Mary s’apprêtait à commencer sa journée de la même manière qu’elle se commençait d’aussi loin qu’elle se rappelait, par un tour à la chapelle pour y faire ses prières matinales.

Comme à l’habitude la chapelle était complètement déserte. Mary reprochait grandement à la population du château de ne pas être plus assidus dans leurs croyances, mais n’allait tout de même pas les traîner à la chapelle pour prier avec eux. Plusieurs d’entre eux étaient d’hérétiques protestants et l’idée même d’être dans la même pièce qu’eux la rebutait tellement qu’elle en avait des nausées. Elle préférait être seule dans la quiétude de la chapelle, plus proche de son dieu, qu’entourée d’hypocrites qui n’en avait que pour le pouvoir de son père et souhaitaient le manipuler en lui faisant emprunter les sinueux chemins que le diable lui tendait. S’agenouillant devant la sainte croix, Mary leva les yeux pour admirer la beauté de la chapelle. Les dorures, les vitraux qui laissaient la lumière du soleil entrer à la condition d’adopter ses couleurs, les enluminures, les peintures… la maison de dieu était digne de la grandeur de son créateur.

La jeune princesse baissa la tête et pria de longues minutes, mettant tout son cœur et son âme dans ses prières, suppliant dieu de sauver le mariage de ses parents, de sauver le peuple anglais des hérétiques et remerciant dieu d’avoir fait d’elle ce qu’elle était aujourd’hui, lui promettant qu’elle se battrait toujours pour ses intérêts à lui et non les siens. Sa prière maintenant terminée, Mary quitta discrètement la chapelle et retournant rapidement dans ses appartements, prit un petit déjeuner des plus léger, quelques fruits seulement, avant d’enfiler une cape argentée doublée et au col orné d’hermine blanche et de sortir aux jardins prendre l’air.

À peine ses joues avaient-elles eux le temps de prendre une teinte rosée qu’on la salua au loin. Reconnaissant immédiatement sa tante Mary, la jeune héritière s’en approcha immédiatement, son pas rapide évitant avec agilité les endroits qui auraient pu la faire s’enliser dans la neige. Sa tante était probablement une des seules personnes ayant jamais existé sur terre dont Mary tolérait, voir appréciait la compagnie malgré leurs désaccords sur pratiquement tous les sujets politiques et religieux. Regardant sa chère tante dans les yeux, Mary lui sourit et attendit qu’elle prenne la parole, s’inclinant légèrement pour la saluer.

- Très chère tante! Je me porte très bien merci et vous? Une éternité vous voulez dire! J’ai malheureusement été alitée pendant plusieurs jours à cause d’une mauvaise grippe, mais je me porte beaucoup mieux depuis. Je crois que toute cette histoire de divorce m’affecte beaucoup plus que je ne le voudrais. Qu’est-il advenu de vous pendant notre séparation?

Son visage s’assombrit en faisant allusion au divorce de ses parents, mais Mary se ressaisi très vite en changeant de sujet et reprit un air complaisant, attendant que sa tante reprenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Tudor
♔ King Henry’s sister ♔
White Queen of France & Princess of England
avatar

Messages : 610
Date d'inscription : 31/12/2011
Localisation : Près de mon grand frère le roi ♥ ou avec ma grande soeur Margaret ♥ loin de la cour

Otez votre Masque
Rang: Reine blanche de France & Princesse d'angleterre
Roi&Gouvernement:
Religion&Dieu :

MessageSujet: Re: Moment agréable Pv Mary   Lun 9 Avr - 19:25


Ce matin-ci, je m'étais réveillée très tôt. Je détestais me réveiller à cette heure-ci,mais j'avais été obligé par mon frère qui, lui, aimait déjeuner de bon matin. Je me levais à contre coeur de mon lit, enfilais une de mes robes et descendait. Lorsque j'arrivais dans la salle à manger, mon frère y étais. Il était installé confortablement sur une chaise et parlait à un de ses domestiques de je ne sais quoi. En me voyant entrer, il s'arrêta et inclina légèrement la tête. Je m'asseyais en face de lui, et nous commencions à discuter. Cela me rappela antan, lorsqu'il n'était pas roi. Ces temps-ci me manquaient, mais je ne pouvais que savourer le moment présent. Il me parlait, je le conseillais. En ce moment, mon pauvre roi était préoccupé par bien des choses, je le savais. Dès qu'il eut fini, il partit. Je fis de même.

Ma dame compagnie m'aida à enfiler un de mes manteaux. Je me dirigeais vers les jardins, et saluais tout le monde de la tête. Je sentais le printemps arriver. Comme j'aimais ça! Je me disais qu'il était grand temps que je me refasse une garde robe. les temps chauds arrivaient après tout. J'aimais marcher et entendre la voix des oiseaux chanter le printemps.

Je vis ma nièce Mary arriver au loin. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue à la cour. Je me demandais bien ce qu'il lui était arrivée. Je souris lorsqu'elle s'inclina pour me saluer. Elle m'annonça qu'elle allait beaucoup mieux, j'étais soulagée. Je lui souris. Je comprenais très bien la tristesse de cette pauvre Mary, c'était après tous ses parents... Elle me demanda ensuite des nouvelles du divorce entre mon mari et moi. Je lui pris la main doucement et lui répondis d'une douce voix:

"Tant mieux pour vous ma tendre nièce. Je suis vraiment navrée de ce qu'il est arrivé à vos parents. Quant à moi, je dois avouer avoir connu des jours meilleurs..."

Je pris une longue inspiration avant de répondre à sa question. Je n'aimais pas vraiment parler du décès de mon mari.

"Oh, ma Mary, je ne me suis point séparé de mon époux.... Il a décédé quelque mois après notre mariage, me laissant seule, sans descendance. C'est pour cette raison que je suis de retour en Angleterre, voyez vous...

Comme cela me faisait du mal d'en parler ! Non pas parce que je portais de l'amour à mon mari, mais parce qu'à présent, je me retrouvais veuve. Qui voudrait être veuve ? Je devais être la seule... Je voulais de nouveau partager mes nuits avec un homme. Cela me manquait... Terriblement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment agréable Pv Mary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moment agréable Pv Mary
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un moment agréable [PV Athenodora]
» Demande d'agrément
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» Hail Mary Pass !
» Formulaire d' Agrégation.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Beginning ::  :: Whitehall Palace :: Extérieur du chateau :: Cour Intérieure-
Sauter vers: