Forum RPG basé sur la série The Tudors
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eloigné de Londres, éloigné de mon roi ? ▬ Avec Henry

Aller en bas 
AuteurMessage
Anne Boleyn

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 26
Localisation : A Londres

Otez votre Masque
Rang: Courtisane
Roi&Gouvernement:
Religion&Dieu :

MessageSujet: Eloigné de Londres, éloigné de mon roi ? ▬ Avec Henry    Mar 28 Fév - 17:21


Eloigné de Londres, éloigné de mon roi?

Les tumultes de la cour troublés la belle Anne Boleyn, la grande affaire du roi avait changé sa vie, surtout depuis qu'elle en était l'élément central. Le roi voulait l'épouser, mais pour cela, il devait divorcer de la reine Catherine. La dame était aimée de ses sujets et cela provoqué par moment des commentaires forts violents des gens de la cour. Anne avait donc fuit cette cour, pour se retrouver et réfléchir à ce qu'elle voulait vraiment. Son père la poussait dans les bras du roi, mais la belle lady ne voulait plus partager cet homme avec une autre femme. Un mariage c'était fait pour deux personnes et non pas trois et dans ce mariage, c'était elle l'étrangère.
Ses affaires avaient été vite prête. Elle avait bien sûr demandé l'avis de sa majesté pour quitter Whitehall pour le petit château d'Hervers. Il ne le voulait pas, mais elle ne lui en laissa pas le choix. Elle était donc partie, se demandant si son départ n'allait pas l'éloigner plus que prévu du roi. Et si sa majesté Henry rencontrait une autre femme ? C'était sa pire crainte, perdre l'être qu'elle aimait depuis tant d'années.

La belle se promenait tranquillement dans le parc de son château d'enfance. Cet endroit, elle l'avait aimé. Elle le regrettait par moment pour sa tranquillité. Pourtant, la vie à la cour était faite pour elle, elle aimait danser, être avec son roi, faire de nouvelles rencontres. La vie londonienne était faite pour elle, surtout si elle pouvait être avec son cher Henry.
L'été imposait une chaleur plus que rigoureuse, la jeune femme retourna au château, elle salua les quelques servants qui se trouvaient dans la petite cuisine, puis elle se rendit dans sa chambre. Anne était alors seule à Hevers. Le petit château était calme, on pouvait seulement distinguer les murmures des servants qui s'affairaient pour le repas de ce soir. Anne était heureuse d'être ici, ce lieu où elle avait grandi. Elle se souvenait encore des jeux que les enfants Boleyn faisaient, animant ainsi Hevers. Tous étaient heureux à l'époque, mais entre temps, il y avait eu la mort d'Elisabeth, la mère d'Anne. Cette tragédie avait profondément marquée Anne et plus tard, elle le savait, si elle avait une petite fille, elle porterait le prénom d'Elisabeth.
La jeune femme entra dans sa chambre et prit soin de bien fermer la porte. Elle déposa alors sa cape sur une chaise, une servante viendrait plus tard la ranger. Elle fit alors le tour de la pièce et se mit à sourire. L'endroit n'avait pas changé depuis son départ en France, il y a voilà quinze années de cela. Les tentures aux fenêtres et sur le lit étaient toujours les mêmes, tout comme ce dernier, fait dans un bois précieux. Non rien avait changé, sauf peut être sa garde robe, qui était maintenant beaucoup plus volumineuses et aussi ses bijoux. Au tout début de sa relation avec le roi, elle refusait chaque cadeau qu'il lui faisait, mais par la suite, une fois qu'elle avait eu la preuve des sincères sentiments de sa majesté, elle les accepta. Aujourd'hui, elle en avait une formidable collection, tous avec de très belles pierres précieuses. Anne était fière de les aborder, puisque pour elle, ils étaient en gage de l'amour que le roi lui portait.
A cette heure, le roi lui semblait si loin. Si seulement, il ne gouvernait pas un pays, ils auraient pu très bien se marier et ainsi personne ne pouvait faire scandale de cela. Mais Henry était roi et Anne devait faire avec, surtout que son père souhaitait que elle aussi, elle devint un jour reine d'Angleterre. Reine, Anne rêvait d’accéder un jour à ce titre, elle aurait ainsi plus de pouvoir, mais aussi Henry pour elle seule, elle n'aurait plus besoin de le partager avec Catherine. Elle lui donnerait ainsi, la chose que le roi attendait le plus au monde : un fils.
En effet, Anne avait beaucoup de rêves et elle le savait, elle en était proche. Il ne restait plus qu'à attendre l'accord du pape pour le divorce du couple royal. A moins que Henry prenne enfin la décision de réformer la religion et pour qu'il puisse être enfin chef de l’Église d'Angleterre.

Anne s'approcha alors de la petite bibliothèque qu'elle possédait et elle en retira un livre, dont elle avait commencé la lecture. Une fois le livre entre les mains, elle s'installa dans un confortable fauteuil face à la cheminée éteinte, faisant ainsi dos à la porte. Lady Anne s'absorba alors dans une lecture très humaniste, comme elle les aimait, s'abreuvant ainsi des théologies des anciens grecs, qu'elle trouvait forts distrayantes. Cultivée, la jeune femme l'avait toujours été et elle continuerait à l'être, puisque après tout, une future reine, se devait d'avoir une bonne éducation.


EDIT ♦ J'ai transposé le RP en été, vu que l'hiver se fait maintenant loin dans les intrigues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eloigné de Londres, éloigné de mon roi ? ▬ Avec Henry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les amants éloignés.
» Récupération de la Tour de Londres
» Londres - Downing Street
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Balades dans Londres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Beginning ::  :: Bois et Prairies environnantes-
Sauter vers: