Forum RPG basé sur la série The Tudors
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Victoria Wellington

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fou du Roi
Admin
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Victoria Wellington   Lun 28 Nov - 18:03


♔ Victoria Wellington

« Il n'est pas de plaisir plus doux que de surprendre un homme en lui donnant plus qu'il n'espère. »
feat. Miranda Kerr

LIBRE RESERVE(E) PRIS(E)

Victoria Wellington – 24 ans – Né le 13 Juillet 1505 à Paris– Veuve – Duchesse de Champagne– Orientation sexuelle : Un simple regard venant d'un homme, elle fond, telle une bougie restée trop de temps allumée... – Que penser du Roi Henry VIII ? L'homme parfait aux yeux de la jeune femme. N'ayant pourtant que peu de relation avec lui, elle le voit comme Dieu sur Terre. Un homme riche, puissant, et d'une inestimable sensualité. Que dire sur la Religion ? Prier est naturel chez Victoria. Remercier pour ce que l'on nous offre. Mais la vraie question est: remercier qui ? Il est simple de prier, plus difficile d'y croire. – Et mes ambitions/espoirs/rêves, dans tout cela ? Victoria a toujours rêvé plus grand que ce qu'elle n'a. Rien ne lui suffit pour combler sa vie. Tout pourrait être mieux. A commencer par ses tenues, quelle femme ne pourrait se contenter que d'une quinzaine de robes ? L'argent et l'homme. Au fond cela est assez cohérent. Qu'apporte l'homme autre que de l'argent ? De l'amour ? Vous me faites rire. Si l'homme est avec vous, c'est par habitude, il ne l'a pas forcément choisis. Alors soyez bonne avec lui -car la bonté attend toujours quelque chose en retour- fermez les yeux sur tout ce qui vous dérange, et les robes tomberont du ciel comme par millier, là est l'opinion de la duchesse. Pourtant Victoria ne peut s'empêcher d'admirer les hommes, et de les aimer (d'un amour particulier)... Méfiez-vous...



AU CŒUR DE L’HISTOIRE

  • •• Victoria est née dans des draps d'or. Aimée et admirée par sa famille, elle est très vite devenu la préférée: celle qui avait les plus belles robes, la plus belle chambre, les plus belles poupées, la petite cadette. Son père était un grand homme qui avait les moyens de satisfaire la vie de toute sa famille. Victoria était heureuse. Elle passait ses journées à s'amuser et à courir dans tous les sens. D'ailleurs, sa mère l grondait parfois lui expliquant que ce n'était pas là une façon de se tenir en tant que demoiselle et que si elle continuait elle serait obligée de l'attacher à sa chaise. Victoria n'y croyait pas. Elle savait que son sourire malicieux empêcherait toutes personnes de lui faire du mal. Elle ne se trompait pas.
    Quand elle rentra à 13 ans au couvent, la vie prit un aspect différent pour cette dernière. Elle n'était pas habituée à devoir se lever tôt le matin et écouter les consignes de personnes qu'elle ne connaissait pas.
    Ses années là furent les pires. Quand elle sortit du couvent elle se maria avec son promis: Thomas Wellington, duc de Champagne. Il avait une quarantaine d'années et ressemblait à son père. Tous les hommes riches se ressemblaient à vrai dire. Elle ne l'aima pas. Pas du tout à vrai dire. Elle l'évitait, le fuyait. Il lui faisait peur. A vrai dire, il n'y avait aucune raison, il était bon, timide et n'oserait jamais lever la main sur elle, mais ses mots, ses expressions lui faisaient peur. C'était encore une enfant. Elle n'était adulte aux yeux de personne et encore moins aux siens. Victoria refusait donc d'avoir le moindre contact sexuel avec lui. Elle quitta Paris pour aller en Champagne. Ils eurent tous deux une magnifique maison de campagne. Victoria la détestait. Elle détestait tout ce qu'y avait un rapport avec lui. Alors elle se retrouvait à noyer son chagrin dans les achats de multiples robes, noeuds, bijoux... Elle aimait l'argent. Sans argent elle n'était rien.

    •• Il ne suffit que d'une rencontre pour fracasser une vie. Alcide Della Speranza, l'homme le plus talentueux qu'elle est connu très certainement. Elle aimait son côté énigmatique et sa beauté. Mais cela en resta là... Enfin pas tout à fait. La dernière chose qu'elle lui demanda (ou lui écrivit) fut de tuer son mari. Victoria était une des femmes les plus riches de France et la femme la plus envieuse, machiavélique, excitante,orgueilleuse, admirative, radine,dépensière,désobéissante, maladroite de la Terre (sans exagérer évidemment).. Bref, le meurtre fut simple. À minuit passé, Alcide s'introduit chez eux, et étouffa le pauvre homme avec sa taie d'oreiller. Apparemment, il mourra d'une maladie cardiaque, et Victoria hérita de tout son argent. Elle ne pouvait pas rêver de plus (enfin si toujours un peu plus....). Victoria fut très certainement la plus belle des veuves. Mais elle savait que ce n'était pas prudent de rester en France. Elle savait que la justice n'en avait pas fini avec elle. Et ce qu'elle savait surtout, c'est que son père adoré se chargerait de payer une grande somme pour que sa fifille s'en sorte. Victoria partit en Angleterre. Sa famille lui avait toujours parlé de l'Angleterre, il lui avait demandé de ne jamais mettre un pied là-bas. À présent elle était passée de l'autre côté. Alors peut importe de ce que pensait sa famille de l'Angleterre, sa sécurité était bien plus importante.





ET PLUS SI AFFINITE


Alcide Della Sperenza feat Gaspard Ulliel

• Voir sur Alcide Della Speranza...


Eva Cordell feat Holliday Grainger

Lorsque le père d’Eva a exigé que la demoiselle quitte l’Irlande pour s’installer à Londres, il lui a dit qu’il lui avait trouvé une place très honorable à la Cour. En effet, le père d’Eva connaissait de son vivant le mari de Victoria. Ainsi, quand il a écrit à la duchesse pour lui demander d’accepter de prendre Eva à son service, la jeune femme n’a pas pu refuser « en mémoire à l’amitié que son époux lui portait ». D’ailleurs, les deux jeunes femmes s’entendent à merveille. Eva ne comprend pas pourquoi tant de dames à la Cour ne supportent pas la veuve Wellington, mais elle suppose que c’est uniquement par jalousie, car, pour sa part, elle apprécie cette femme. Son unique crainte est que Victoria devine un jour son secret, et s’aperçoive que « le chevalier Aymeric » et elle ne font en fait qu’un.




A Venir après réflexion... feat Là dessus aussi...

///



Si vous avez des questions sur ce personnage,
merci de contacter Victoria Wellington par MP.




[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Victoria Wellington
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1- Christal Houston VS 2- Victoria Vodar [FINALE]
» Victoria Alisa . Cavalieri
» Partie multi Victoria II
» Victoria Justice (négociable) • Nina Chevalier • 25 ans
» Victoria Justice as Céowyn [Humain]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Beginning ::  :: Postes Vacants :: Les Postes Vacants :: Ducs et Duchesses-
Sauter vers: