Forum RPG basé sur la série The Tudors
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Béatrice Cavendish

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fou du Roi
Admin
avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Béatrice Cavendish   Sam 14 Juil - 18:57


♔Béatrice Cavendish

« Tout le monde manipule tout le monde et c'est ce qui rend la politique dangereuse et passionnante à la fois.»
feat. Evan Rachel Wood

LIBRE RESERVE(E) PRIS(E)

Béatrice Cavendish – 22 ans – 1er mai 1507 à Exeter (comté de Devon) – Célibataire même si elle s'est promise à William Plantagenêt, elle ne compte pas l'épouser avant qu'il accède au trône. – Fille du Comte de Devonshire, cependant elle n'a aucun titre... pour l'instant. – Orientation sexuelle : Elle ne saurait se passer des hommes mais ne dit pas non à une caresse féminine de temps à autre. Mais aux yeux de tous, elle est une prude jeune femme qui ne pense pas à ces choses là. – Que penser du Roi Henry VIII ? Un égocentrique qui croit réellement être un Dieu vivant. (la preuve, il se croit au dessus de celui-ci!) Elle le méprise, chacun de ses faits et gestes l’exaspère et elle compte bien un jour le faire redescendre sur terre. Pourvu que la chute soit rude. – Que dire sur la Religion ? Peut être qu'une entité supérieure existe belle et bien mais à vrai dire elle s'en fiche. On peut dire que Béatrice n'est pas croyante ou au contraire qu'elle est multi-croyante. Car elle sera toujours la croyante que la personne en face d'elle voudrait qu'elle soit. – Et mes ambitions/espoirs/rêves, dans tout cela ? Béatrice n'a qu'un seul but : celui d'être reine, par tous les moyens. Elle s'est alliée avec William Plantagenêt pour qu'ils évincent ensemble Henry et montent tous deux sur le trône.



AU CŒUR DE L’HISTOIRE

  • Béatrice est née un jour de printemps à Exeter dans le comté de Devonshire. Elle est la seconde de sa famille, elle a une sœur de cinq ans son aînée. Ma foi son enfance fut plutôt heureuse, elle avait les moyens de vivre plus que convenablement, ses parents l'aiment, sa sœur l'adorait et régnait dans la famille une joie de vivre constante. Elle fut élevée comme une véritable lady qui se doit d'apprendre les convenance. Elle apprenait les bonnes manières, allait à l'église régulièrement, participait aux quelques réunions des grands de ce monde et bientôt elle épouserait un charmant jeune homme. Elle ne manquait de rien non, si ce n'est peut être d'aventures, de quelque chose d'excitant et qui chamboulerait un peu son train de vie redondant. Car oui, malgré tout cette jolie petite famille tellement parfaite qu'elle en frisait le ridicule, Béatrice s'ennuyait à mourir. C'était comme... vous savez, une histoire contée qui se déroulait parfaitement et sans aucune accroche. Tout cet amour finissait même par l’écœurer, elle n'en voulait plus de cette fraternité étouffante. Alors que sa sœur se maria avec un inconnu que l'on lui avait recommandé, Béatrice elle décida qu'elle ne suivrait pas son chemin et vivrait comme il lui plaisait. Un domaine l'intéressa plus qu'un autre, celui des différentes hiérarchies. Si la vie ainsi qu'elle était satisfaisait pleinement sa famille, Béatrice quant à elle voulait viser plus haut. Alors une idée germa dans sa tête : Pourquoi devrait-elle se contenter d'être l'épouse d'un quelconque comte, au mieux duc si elle pouvait avoir un roi ? En voilà une activité qui devait être palpitante, celle de gouverner. (car on sait tous que les reines dirigent à travers leur roi) Dès lors, âgée d'environ vingt ans, elle fuit sa routine tranquille et s'envola pour la cour pour, selon ses dires « trouver un mari convenable ». Elle sembla beaucoup s'amuser là-bas à écouter les ragots de tout le monde. Elle en profita par la même occasion pour cibler les personnes intéressantes dont elle pourrait avoir besoin un jour ou l'autre. Deux semaines plus tard à peine elle rencontra William avec qui elle forma une alliance. Elle se fit rapidement des amis et évita d'approcher ceux qui vraisemblablement pourraient lui nuire. Malheureusement vint le jour où le charme de la jeune fille attisa la curiosité de Henry qui la fit convier. Quelques mots échangés, une proposition du roi à partager sa couche et la courtisane s'enfuit aussitôt. Elle quitta la cour par peur de la réaction de sa majesté et s'installa à Londres. Londres et Whitehall, voilà deux mondes diamétralement opposés tant par le luxe que par les mentalités. Et malgré ce que l'on peut croire, c'est en ville que Béatrice s'épanouit et s'amusa le plus. Elle fit toute sortes de rencontres et n'attendit d'ailleurs pas le mariage pour s'adonner aux plaisirs de la chair. De toute façon elle n'était guère certaine que Dieu la punirait pour ceci. Elle n'avait jamais compris comment tout un monde pouvait croire à un espèce d'être supérieur que jamais personne n'avait vu de sa vie. Quoiqu'il en soit Béatrice monta son réseau à travers Londres jusqu'à ce qu'elle entende parler, un plus tard environ, de la nouvelle lubie du roi : Anne Boleyn qu'elle avait rencontré il y a fort longtemps avant même qu'elle ne quitte son comté natal. Aussitôt elle regagna la cour et fit tout pour se faire voir de la future reine avec qui elle renoua bien vite, lui permettant ainsi de résider comme avant à la cour sans craindre Henry. Jusqu'à aujourd'hui Béatrice a continué son manège, bernant toutes les personnes qu'elle a croisé, se faisant passer pour une vraie sainte et agréable personne. Elle fera tout pour être reine. Elle s'évade souvent à Londres pour se changer les idées et éviter la routine de la cour. Elle n'est en revanche encore jamais rentré chez elle, elle se contente d'envoyer de brèves lettres où elle raconte que tout se passe bien. Seule sa sœur s'est doutée de quelque chose, connaissant la manie de Béatrice a toujours vouloir ce qu'elle n'a pas et lui dit régulièrement de faire attention. Peut être même viendra t-elle en personne voir ce qu'il se trame. [Hrp : Créer un scénario pourrait être un intéressant si vous le souhaitez.]

    ~

    Béatrice est une manipulatrice hors pair. Elle séduit souvent de par sa carrure fragile et son visage angélique qui inspire la bonté. Ça oui, elle a vite compris qu'un joli corps pouvait emmener très loin. Elle raconte ce que le monde veut entendre car elle veut éviter à tout prix de se faire des ennemis. Si cela ne suffit pas elle se contente d'éviter les personnes embarrassantes. Elle est une femme déterminée et rien, absolument rien ne pourrait l'arrêter dans sa quête du trône. Quand on lui pose des questions dérangeantes et un peu trop proches de la vérité elle n'hésite pas à jouer la parfaite idiote qui n'y connaît rien à rien et n'y comprend rien de rien. Au-delà de cela elle est une femme qui aime profiter de la vie et ne se soucie guère des interdits. Parfois elle est exténuée à force de jouer la comédie et il lui arrive de lâcher prise. Même si ceci reste très rare, ce sont cependant dans ces moments là qu'elle est le plus vulnérable et susceptible de se trahir malgré elle. Elle sait pertinemment que le jeu auquel elle joue est on ne peut plus dangereux mais c'est ce qui, selon elle, rend sa vie exaltante.




ET PLUS SI AFFINITE


William Plantagenêt feat Richard Madden

William et Béatrice se sont rencontrés à la cour du roi Henry. Le jeune homme croit à un hasard mais il n'en est rien. Béatrice a longuement étudié les diverses successions du trône et savait parfaitement que William faisait partie de la précédente famille régnant sur l'Angleterre. Il n'était pas laid, supportable et surtout très motivé par la rancœur. Elle s'est alors mise en tête qu'il était la personne parfaite pour qu'elle accède à son rêve, celui d'être Reine. Il lui fut aisé de faire avouer au comte ses réelles intentions. De ce jour là une alliance s'est créée. Béatrice lui a promis de l'aider à monter sur le trône si en échange il la prenait pour femme une fois ceci fait. Quelque peu dubitatif au départ il a néanmoins accepté et n'a pas été déçu car la courtisane lui a vite trouvé des alliés de poids. En revanche celle-ci est très secrète et a toujours refusé de lui parler des moyens qu'elle employait. Si elle doit un jour devenir son épouse, elle préfère autant éviter de lui raconter qu'elle partage le lit de la moitié des sympathisants. Elle lui a fait promettre d'accepter ce qu'elle lui offrait sans poser de questions. S'il a trouvé en la personne de Béatrice sa meilleure alliée et accessoirement sa future femme, il se méfie tout de même d'elle.


Henry Tudor feat Jonathan Rhys Meyers


Leur relation n'est à proprement parler pas bonne. Béatrice est apparue à la cour avant que Anne Boleyn ne soit connue du roi. Rapidement il l'a fait demander auprès de lui pour on sait quelle raison. Mais la jeune femme a catégoriquement refusé. Elle savait que vouloir séduire le roi était la mauvaise option. A l'époque elle ne le pensait pas capable de se séparer de Catherine et savait pertinemment qu'il changeait de maîtresse chaque semaine. De plus après avoir échangé quelques mots avec lui, elle s'est rendue compte combien cet homme lui faisait horreur. Elle s'est alors faite discrète et à quitté la cour pendant un moment pour ne pas subir les foudres du roi. Mais à présent qu'elle est amie avec sa chère Anne, il ne peut que la laisser fouler son palais sans rien dire et ne se doute d'ailleurs aucunement des sombres desseins qui l'animent. Malgré tout elle sait se faire très respectueuse si elle vient à le croiser.



Anne Boleyn feat Natalie Dormer

Elle est celle qui lui a permis de revenir à la cour et qui surtout lui permet d'y rester à loisir. Avant que Anne ait une relation si sérieuse avec le roi, elles se sont rencontrées par l'intermédiaire de leurs parents qui étaient amis et s'appréciaient plutôt bien à l'époque. Quand celle-ci a été sur la voie de prendre la place de Catherine, Béatrice y a vu là une opportunité incroyable à saisir. Dans le fond Béatrice n'a rien contre cette femme, hélas elle veut sa place. Elles se sont vite retrouvées et face à la future reine, Béatrice joue à la fervente partisane de la réforme, elle se montre des plus agréables et lui raconte tout ce qu'elle a envie d'entendre, feignant souvent l'admiration. Ayant gagné son amitié, il n'est pas rare que Anne lui confie des choses qu'elle garde bien en réserve pour s'en servir plus tard. Malgré tout Béatrice reste sur ses gardes car elle sait bien que Anne n'est pas une femme idiote et qu'elle est aussi une manipulatrice très douée.



Aaron Lawford feat Orlando Bloom

Il n'est pas rare même très courant que Béatrice arpente les rues de Londres. Un jour alors qu'elle se promenait dans le quartier commerçant elle s'est retrouvée face à une foule en délire, animée par des cris incessants et qui formait un cercle. Cause de ce remue-ménage : une altercation entre deux hommes qui croisaient le fer pour une raison qui lui était inconnue. L'un d'eux était Aaron qui n'eut aucun mal à mettre à terre son adversaire qui perdit la vie pour l'avoir provoqué. Béatrice fut assez impressionnée par les prouesses du maître d'armes et ne se garda pas de lui dire. Un combattant de son envergure pouvant se montrer très utile à ses ambitions, ils devinrent vite amants car il s'avéra ne pas être très difficile à séduire. Ils se revoient souvent et elle a appris beaucoup sur lui. (pour sa part elle est toujours restée très secrète) Elle a rapidement remarqué que la flatterie donnait des ailes au jeune homme et s'en est aussitôt servi comme une arme. Hélas Aaron semble réellement très attaché à son roi et elle peine à le rallier à sa cause. Mais il ne semble guère malin et petit à petit elle sait qu'elle y parviendra. Elle le manipule avec grand soin car lui dire ses ambitions de but en blanc le ferait certainement fuir, il serait même capable de la dénoncer. C'est donc avec la plus grande patience, à l'aide de sous-entendus et subtiles phrases bien placées qu'elle remédie à cela. Au fond elle sait qu'il ne désire qu'une chose : la gloire. Chose qu'elle pourra lui apporter s'il daigne l'aider dans sa quête.



Olympe Highwood feat Lily Cole

Avec toute la pression qu'elle se met sur les épaules, il arrive à Béatrice d'avoir ses jours de lâcher-prise. (même si ceci reste très rare) C'est un de ces soirs là, alors qu'elle avait trop bu, qu'elle a rencontré Olympe. La peintre lui a parlé de son art mais ensemble elles ont surtout discuté de son fameux Paul auquel Béatrice n'a jamais cru même si Olympe redoublait d'efforts. Mais, joyeusement ivre et lasse des mâles, la courtisane a vite fait comprendre qu'elle n'avait pas besoin de se cacher avec elle. Elles ont alors finalement passé la nuit ensemble. Ce qui n'était pas prévu est qu'elles se sont revues quelques jours plus tard et que le même scénario s'est reproduit. Sauf que, alors que Olympe lui fit part de son envie de remplacer Holbein en peignant Anne. Béatrice, un peu étourdie par l'alcool lui dit alors qu'elle n'avait qu'à la peindre elle puisqu'elle avait comme projet de remplacer Anne dans les plus brefs délais. Elle ne sait pas si Olympe l'a prise au sérieux, ce qu'elle n'espère pas. Dans le cas contraire elle affirmera qu'elle plaisantait mais elle ne met pas de côté l'idée de rallier Olympe à sa cause en lui promettant qu'elle deviendrait la peintre officielle. Après tout il faut des alliés dans tous les domaines. Pour savoir quoi faire elle souhaite donc la revoir et en apprendre plus sur les opinions de la jolie rousse.


Ce personnage est un scénario de membre.
Il a été inventé par Aaron Lawford et corrigé et approuvé par les membres du Staff.

Si vous avez des questions sur ce personnage,
merci de contacter Aaron Lawford par MP, ou l’un des membres du Staff.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Béatrice Cavendish
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henry William Cavendish - Le petit héritier de Devonshire.
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »
» La vie de Serge Gainsbourg
» Que de beaux souvenirs vos photos
» Tour de Slovénie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back to the Beginning ::  :: Postes Vacants :: Les Postes Vacants :: Courtisans et Courtisanes-
Sauter vers: